Lewis Evans le couteau Suisse du rock

Man In A Bubble est le deuxième album de Lewis Evans, qui balaye les spectres rock, pop, folk et blues avec beaucoup de talent. 

Lewis Evans, Man In A Bubble, cover

Lewis Evans, vous l’avez peut-être découvert avec son premier groupe, The Lanskies. Ou alors, vous êtes tombé sur son premier album solo, Halfway To Paradise, qui multipliait les collaborations prestigieuses (Keren Ann, Gaëtan Roussel…). Si c’est votre « première fois » pour Man in a Bubble, vous serez surpris par sa facilité à enchaîner les styles d’une chanson l’autre. Jetez-vous déjà sur le clip de la chanson titre, qui vient de sortir :

Aux riffs bien lourds de Man in a Bubble succèdent donc les caresses folk de Besoin d’ailleurs. Plus loin, les surprises s’accumulent avec la pop psyché de Love Gun ou l’intervention d’un chanteur d’opéra sur la folk orchestrée de All The Night. Et je ne parle même pas de son duo avec Juliette Armanet

Véritable invitation au voyage et rempli de « Good vibes », comme dirait mon rédac-chef. Man in a Bubble puise aussi ses richesses auprès de musiciens rares comme Howard Schmengen, accordéoniste virtuose canado-autrichien. Biberonné à Liverpool, ce normand d’adoption a décidément plus d’un tour dans son sac.

Lewis EvansMan in a Bubble / Date de sortie : 20 octobre 2017 chez ZRP / Deux Minutes Trente.

Tracklisting :

1 – Man in a Bubble

2 – Besoin d’ailleurs

3 – Spring

4 – Somali Traveller

5 – Convinced

6 – Love Gun

7 – Indamour (avec Juliette Armanet)

8 – Something New

9 – All The Night

10 – Sixty Five