The Lemon Twigs complètement sixties

The Lemon Twigs nous offrent une superbe promesse avec leur premier album. Fans de pop 60’s, Do Hollywood est pour vous. 

the lemon twigs,do hollywood

Seulement âgés de 19 et 17 ans, les frères Brian et Michael D’Addario auraient pu se mettre au hip hop ou à la techno. Ils ont finalement formé The Lemon Twigs et semblent vouloir se mêler à la compétition entre les Beatles et les Beach Boys entamée voilà 50 ans, exercice de haute voltige dont les deux frangins de Long Island s’acquittent avec succès. Leur secret ? Une bonne dose de talent doublée d’une pincée d’humilité et de fraîcheur jamais prise en défaut.

These Words, leur incroyable premier single, avait déjà émoustillé notre canal auditif, mais ce n’est pas la seule perle de l’album, loin de là. Notons que le producteur de l’album est Jonathan Rado, le co-leader de Foxygen.

I Wanna Prove To You sonne comme un manifeste avec ses harmonies à la Brian Wilson et son ambiance Beatles version Mac Cartney. As long As We’re Together sonne folk et glam à la fois, sans que cela ne pose le moindre problème.

Certains autres titres sont délicieusement psychés, alors que How Lucky Am I montre que les surdoués américains maîtrisent aussi l’art de la balade toute simple, piano – harmonies vocales.

Les esprits chagrins trouveront sans doute un ou deux titres dispensables sur Do Hollywood, mais ce premier disque de The Lemon Twigs est bien la plus belle promesse de pop baroque de cette année 2016.

The Lemon Twigs – Do Hollywood  (date de sortie: 14 octobre 2016 chez 4AD / Beggars.

En concert le 21 novembre 2016 au Bataclan avec Tinariwen et Seratones dans le cadre du festival Les Inrocks.

Tracklisting :

1 – I Wanna Prove To You

2 – Those Days Is Comin’ Soon

3 – Haroomata

4 – Baby, Baby

5 – These Words

6 – As Long As We’re Together

7 – How Lucky Am I ?

8 – Hi+Lo

9 – Frank

10 – A Great Snake