Makaya McCraven ré-imagine Gil Scott-Heron

L’excellent batteur américain Makaya McCraven s’offre une relecture de « I’m New Here ». L’ultime album du regretté poète jazzman Gil Scott-Heron.

Quand un jeune surdoué rend hommage à une légende

Makaya Mccraven, promo

En peu de disques, Makaya McCraven a déjà démontré l’étendue de son talent. A l’instar de son impressionnant diptyque « Universal Beings » (chronique ici). Ou encore de ses collaborations audacieuses (et totalement décomplexées), comme avec le trompettiste Antoine Berjeaut.

Cette fois, le batteur de Chicago s’approprie ni plus ni moins qu’une œuvre de Gil Scott-Heron. Ravivant la flamme de son illustre Pair au travers le dernier opus sorti de son vivant. Rebaptisé «  We’re New Again » pour l’occasion et bien évidemment estampillé de la marque de fabrique de Makaya. Expérimentations tant organiques qu’electroniques enrobant ainsi sa frappe si singulière.

Makaya McCraven, We’re New Again, cover

Tracklisting :

  1. Special Tribute (Broken Home pt. 1)
  2. I’m New Here
  3. Running
  4. Blessed Parents
  5. New York Is Killing Me
  6. The Patch (Broken Home pt. 2)
  7. People of the Light
  8. Being Blessed
  9. Where Did the Night Go
  10. Lily Scott (Broken Home pt.3)
  11. I’ll Take Care of You
  12. I’ve Been Me
  13. This Can’t Be Real
  14. Piano Player
  15. The Crutch
  16. Guided (Broken Home pt.4)
  17. Certain Bad Things
  18. Me And The Devil

Le premier extrait « Where Did the Night Go » se voit porté par la voix de Stephen McCraven. Le propre père de Makaya.

Makaya McCravenWe’re New Again / Date de sortie : 7 février 2020 chez XL Recordings.